Restez au courant de Bionews

La Ministre Schauvliege veut plus d’agriculteurs bio et libère des fonds supplémentaires

La Ministre flamande de l’Agriculture Joke Schauvliege (CD&V) a présenté le nouveau Plan Stratégique pour l’Agriculture Biologique 2018-2022. Ce plan doit stimuler le secteur de l’agriculture biologique dans les années à venir, parce que la Flandre est en retard par rapport au reste de l’Europe.

Un produit agricole sur cent en Flandre est biologique, ce qui est bien en-dessous de la moyenne européenne de 6 sur 100. En Wallonie, par contre, l’on se situe au-dessus de la moyenne.

Pour encourager l’agriculture bio en Flandre, une nouvelle version du plan stratégique pour le secteur a été proposée aujourd’hui. Une des nouveautés du plan est la création de « bioclusters » régionaux, des accords de collaboration locaux dont l’objectif est d’augmenter le nombre d’agriculteurs passant de l’agriculture conventionnelle à l’agriculture biologique.

La Ministre Schauvliege compare ceci à une nappe d’huile. "Nous espérons que la présence d’une entreprise bio s’étende aux environs et que des agriculteurs voisins franchissent également le cap. Bien entendu, il faut également que les consommateurs trouvent le chemin vers les agriculteurs bio de leur région. »

Le nouveau plan accorde également de l’importance à la recherche et à l’innovation. La Ministre Schauvliege libère 1,4 millions d’euros supplémentaires pour le fonctionnement de ce nouveau projet, en plus des 5 millions déjà prévus pour le secteur. « En tout, je vais donc devoir investir 6,4 millions d’euros cette année dans l’agriculture biologique, ce qui constitue un record. »

Source: