Restez au courant de Bionews

Le réalisateur de 'Titanic' ouvre un magasin bio en Nouvelle-Zélande

Le réalisateur de cinéma canadien James Cameron, que nous connaissons de films comme The Terminator, Avatar et Titanic, vient d'ouvrir récemment un magasin bio à Wairarapa, en Nouvelle-Zélande.

 

Cameron possède déjà depuis longtemps Food Forest Organics, une entreprise d'agriculture bio qui se consacre à la culture végétale. Avec sa famille, il veut promouvoir avec la ferme (1.600 hectares) et le magasin bio la consommation d'une alimentation végétale, parce que c'est meilleur pour la santé et pour l'environnement. L'entreprise cultive divers fruits et légumes, et vend également des noix, des olives, de l'huile d'olive et du chènevis.

 

Suzy Amis, l'épouse de James Cameron, est une ardente partisane du style de vie végétalien et travaille actuellement à une série de livres de cuisine sur l'alimentation végétale.

 

Une alimentation biologique pour un sperme meilleur

 

Les hommes qui consomment beaucoup de fruits et de légumes contenant de hautes concentrations de pesticides ont un sperme de mauvaise qualité. C'est ce qu'annonce l'Université de Harvard, après une vaste étude comparative d'échantillons de sperme. Il s'agit notamment de végétaux comme les épinards, les poivrons, les pommes, poires et fraises. L'analyse scientifique a découvert que les hommes qui consommaient plus que la moyenne (plus d'une portion et demie par jour) les espèces de fruits et légumes à risque avaient en moyenne 49% de spermatozoïdes en moins et 32% moins de spermatozoïdes normaux que les hommes qui consommaient moins d'une demi portion de fruits et légumes à risque.

 

Ceci ne peut nullement nous décourager de manger des fruits et légumes. En effet, la consommation de variantes bio ou de légumes courants avec peu de résidus de pesticides, exerce un impact positif sur le comptage des spermatozoïdes.

 

Vous trouverez ici une liste des fruits et légumes courants qui présentent souvent des résidus importants de pesticides :

http://bionews.nutrimedes.be/fr/article/2014-05-08/dirty-dozen-les-fruits-et-legumes-les-plus-traites-en-conventionnel